Centres nationaux des arts de la rue

Les directions des Centre nationaux des arts de la rue (CNAR) se retrouvent régulièrement (4 fois par an) pour travailler sur leur éthique commune, leurs conditions de fonctionnement, leurs apports et rapports aux politiques publiques de la culture du Ministère de la Culture et des collectivités territoriales.

Le dernier chantier porté collectivement fut, en 2015 et 2016, la rédaction de modifications du texte cadre du label des Centres Nationaux des Arts de la Rue.
Les CNAR se retrouvent selon l’actualité, au Ministère à Paris ou lors de certains festivals incontournables ou simplement dans les locaux de l’un d’entre eux pour mieux comprendre la diversité de ce réseau. Une réunion des 14 structures labellisées a eu lieu, par exemple, à Encausse les Thermes en 2014.

Avec 12 autres lieux en France, Pronomade(s) en Haute-Garonne est devenu Centre National des Arts de la Rue en 2006, une appellation transformée en véritable label à l’automne 2010.
Ce réseau rassemble donc :

A ce réseau, il faut bien sûr associer Lieux Publics à Marseille, centre de création des arts de la rue (avec ses réelles spécificités liées à son histoire de pionnier dans le secteur).