résidences HIC

Depuis avril 2016, nous avons imaginé un nouveau protocole d’invitations faites à des artistes, sur et avec le territoire : les résidences HIC.

Ainsi cette année, trois projets ont pu être menés sous ce titre générique allant à la rencontre de 3 groupes de personnes, 3 entités sociales, qui participent avec d’autres à la réalité de notre territoire.

  • Avec Opéra Pagaï et son « Hors champ » en septembre 2016, ce sont les habitants du village d’Estadens…
  • Avec Ici-Même [Gr.] et son « Bâtiment-Monde » en décembre 2016, ce sont certains personnels du Centre Hospitalier …
  • Et avec la Compagnie des Hommes et « 2017 comme possible » en mai 2017, ce sont de jeunes Commingeois de 15 à 18 ans, invités à se livrer…

Tous ces projets écrits avec ces personnes qui évoquent le monde rural, le monde du travail ou celui de la jeunesse nous offrent des photos sensibles du sud de la Haute-Garonne. Mais au-delà des « spectacles » créés (pouvant prendre la forme d’une intervention dessinée dans le paysage d’Estadens, de parcours sonores dans les espaces de l’hôpital ou de témoignages dits sur scène…), ces résidences HIC ont surtout pour but de prendre du temps avec toutes ces personnes. Les rencontrer, les écouter, les regarder pour ce qu’elles sont et non pas pour ce qu’elles n’auraient pas.

Trois occasions, développées entre avril 2016 et mai 2017, où ces différents habitants du Comminges ont pu cheminer, dire et se dire tranquillement grâce à la présence attentive d’artistes généreux.

Ces Résidences HIC ont bénéficié de l’aide de l’Europe, par le programme européen Leader, dans le cadre du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).