(nous)
ktha compagnie

arts de la rue

  • Auzas Vendredi 8 septembre à 15h00

    rendez-vous au lac

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

  • Auzas Vendredi 8 septembre à 18h30

    rendez-vous au lac

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

  • Auzas Vendredi 8 septembre à 21h00

    rendez-vous au lac

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

  • Rieux Volvestre Dimanche 10 septembre à 11h00

    place des Paous, suivre les flèches jaunes

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

  • Rieux Volvestre Dimanche 10 septembre à 15h00

    place des Paous, suivre les flèches jaunes

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

  • Rieux Volvestre Dimanche 10 septembre à 17h00

    place des Paous, suivre les flèches jaunes

    entrée 12€ et 5€ / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h

À Auzas et Rieux Volvestre, l’équipe de la ktha compagnie vous invite à vous installer dans sa toute petite arène. Avec au centre, deux comédiens, leurs questions, leurs regards, leurs sourires et tout autour, vous, serrés, tout proches… Venez !

« Est-ce que je peux te poser une question ? », « Est-ce que tu te souviens comment c’est quand on tombe amoureux ? »… C’est comme cela que tout commence, avec ces premières questions tutoyées, droit dans les yeux. Suit alors une litanie de questions (626 très exactement !) sur la vie, l’amour, le vivre ensemble, l’état du Monde… Singulières, plus banales ou universelles, ces interrogations font surgir en chacun de nous des émotions toutes personnelles, des conversations intérieures où chaque réponse est multiple, unique, intime. Plus qu’individuelle, c’est à une expérience collective que vous êtes invités, un moment rempli de chaleur humaine. Et si, ensemble, au sein de cette petite communauté éphémère, nous rêvions à des jours meilleurs ?

spectacle accueilli avec l’aide de l’ONDA

ktha compagnie

Les spectacles de ktha compagnie se jouent dans des dispositifs placés dans la ville (dans des containers, des camions en mouvement, sur des toits, dans des souterrains, des parkings, sur la pelouse de stades, sur des balcons, des ronds-points, sous le périphérique, dans les couloirs du métro…). Elle développe une forme particulière de théâtre dans laquelle les acteurs s’adressent aux spectateurs, en les regardant dans les yeux, directement, sans détour. Depuis quelques années, elle explore aussi la ville à travers des projets collectifs, laboratoires de recherche, qui touchent à l’urbanisme, aux arts plastiques et performatifs. « Porter un regard impliqué, militant et curieux sur le monde qui nous entoure et essayer de le partager, de l’affûter par l’échange. »

http://ktha.org/