Olivier Debelhoir

Vous le connaissez bien. Olivier Debelhoir était l’un des 4 circassiens pédalant sur un seul vélo, dans Fournaise d’Attention Fragile à Latoue (2008). Puis il était l’un des 2 comédiens dans Nichons là, sous chapiteau, à Aspet en 2012. Le voilà seul dans son dernier spectacle, travaillé notamment en résidence à Encausse (en 2014).

« Avant, Olivier Debelhoir partageait son vélo avec trois autres lurons qu’il portait sur ses épaules. Un seul vélo, car c’était cher pour en acheter un second. Ensuite, il a fait le cow-boy sous chapiteau, en duo. Encordé comme sur une crête. Enfin, Olivier Debelhoir a franchi un nouveau cap  : le solo. Après avoir commencé sur fil de fer il y a vingt ans, il a donc dérivé, explorant de nombreux domaines différents (danse classique, funambulisme, tai-chi), sans jamais parvenir à mettre un fil dans un de ses spectacles, car ça prend trop de place, selon lui. Alors, il trouve d’autres objets : échelle, chaise, pelle, poutre… Jusqu’au numéro de funambule sur bêche, en ski. » (Les Trois Coups - Léna Martinelli - août 2015)

www.unsoirchezboris.com