Centre National des Arts de la Rue

Centre National des Arts de la Rue (CNAR)* depuis 2009, Pronomade(s) en Haute-Garonne est une association de type loi 1901 créée en juin 2001, prolongement d’une aventure artistique et culturelle menée par les services culturels de Saint Gaudens entre 1991 et 2001.

Sur son territoire d’implantation, Pronomade(s) en Haute-Garonne développe 2 grandes missions  : l’accompagnement des artistes et des oeuvres d’une part et l’accompagnement du territoire et de ses habitants d’autre part.

Pronomade(s) s’appuie sur la diversité des formes du spectacle vivant d’aujourd’hui et souligne la multiplicité de leurs écritures. Si la pluridisciplinarité se retrouve avec évidence dans nos choix, nous affirmons un soutien déterminé au secteur des arts publics : les arts de la rue, les arts du cirque, de la marionnette, le conte, le théâtre d’objets, d’appartement… qui réservent un rôle singulier au spectateur dans sa relation même aux formes présentées. Ce choix est non seulement artistique, mais également structurant : les arts publics affirment, inventent et entretiennent des rapports complices, complexes, multiples et variés avec le public et la population.

Pronomade(s) en Haute-Garonne est en effet un projet culturel de territoire pensé non plus seulement pour les habitants mais également avec eux, réaffirmant la place centrale de la population dans les projets culturels. Contrairement à des actions de décentralisation conçues à partir d’une scène principale, le travail de territoire de Pronomade(s) est pensé de façon horizontale, « à hauteur d’hommes », mettant en réseau des villages et des villes pour la réalisation de projets qu’ils ne pourraient mener isolément.

*Pronomade(s) partage ce label avec 12 autres lieux en France : la Paperie à Angers, le Parapluie à Aurillac, le Fourneau à Brest, l’Abattoir à Chalon sur Saône, Sur le pont en Poitou Charentes, le Moulin fondu à Garges lès Gonesse, le Citron jaune à Port Saint Louis du Rhône, l’Atelier 231 à Sotteville lès Rouen, l’APSOAR à Boulieu-lès-Annonay, le Boulon à Vieux Condé, les Ateliers Frappaz à Villeurbanne et l’Usine à Tournefeuille.