irruptions 2020

La C<sup class="typo_exposants">ie</sup> du Coin à Carbonne
Après le premier confinement, désireux de retrouver, dès la fin de l’été, la parole et les gestes des artistes dans l’espace public, nous avons imaginé, avec des compagnies et les élus du territoire, d’autres types de présences artistiques relevant de l’irruption, d’interventions inopportunes et totalement écrites, d’apparitions non annoncées ou récurrentes !

La crise que nous traversons nous a incités à nous remettre en question et inventer quelques protocoles de rencontres nouveaux ici et là. D’oser des interventions que le rythme d’une saison installée comme celle de Pronomade(s) avait abandonnées. Oser vous surprendre. Et surprendre surtout des « spectateurs qui s’ignorent », toutes ces personnes qui sont dans les espaces publics et que nous avons ainsi rencontrées...

Nous avons donc sollicité plusieurs équipes artistiques pour imaginer, avec nous, de nouvelles manières d’être présents dans l’espace public, en de multiples endroits du Comminges et du Volvestre, jouant le jeu des formes d’interventions et temporalités différentes...

Vous que nous avons surpris, vous qui n’avez peut-être rien remarqué, vous dont la curiosité est aiguisée,
nous vous invitons aujourd’hui à découvrir en images et en sons (et d’un simple clic !), toutes ces interventions, qu’elles aient été mises en œuvre par Gabi Levasseur, Les Arts Oseurs et La Fanfare d’Occasion la Cie 1 Watt, Kumulus ou la Cie du Coin.

Ces expériences artistiques - toutes singulières - et malheureusement légèrement écourtées par le deuxième confinement d’automne, nous ont donné envie de continuer à imaginer de nouvelles invitations à de nouvelles équipes en 2021... à suivre donc !