Au non du père
Madani Compagnie

théâtre

  • Carbonne Mardi 14 décembre à 21h00

    salle des fêtes du Bois de Castres

    entrée 12 € et 5 €, réservations auprès de la bibliothèque de Carbonne, de l’office de tourisme de Saint Gaudens ou sur notre site / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h30

  • Saint Gaudens Mercredi 15 décembre à 19h00

    aux Haras, rue Lavoisier

    entrée 12 € et 5 €, réservations auprès de la bibliothèque de Carbonne, de l’office de tourisme de Saint Gaudens ou sur notre site / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h30

  • Clarac Vendredi 17 décembre à 21h00

    salle des fêtes

    entrée 12 € et 5 €, réservations auprès de la bibliothèque de Carbonne, de l’office de tourisme de Saint Gaudens ou sur notre site / tous publics à partir de 12 ans / durée : 1h30

Anissa vous donne rendez-vous dans sa petite cuisine mobile, les mains à l’ouvrage. Un confessionnal propice pour évoquer avec vous, dans la simple intimité que l’on connaît de ce lieu, sa relation à son père ou plutôt la relation à son absence.
Alors interprète dans F(l)ammes, le précédent spectacle du metteur en scène Ahmed Madani, Anissa et lui échangent sur son histoire familiale et décident ensemble d’entreprendre une quête pour retrouver ce père qu’elle n’a jamais connu mais qui pourtant n’a jamais été très loin…
Au non du père est fait de toutes ces bribes d’histoires à la fois réelles et fictives, cousues entre elles par leurs échanges et cette aventure partagée.
Sans artifice et avec une proximité naturelle, Anissa se livre et vous embarque, avec beaucoup d’humour, dans l’histoire haletante et pleine de rebondissements de cette recherche.
À travers ce récit à la note sucrée, elle nous invite à nous souvenir, à interroger ensemble la question de la filiation et de la paternité, de la construction de soi en dépit du manque, de l’existence du lien familial malgré l’absence.
Vous avez là tous les ingrédients de cette recette en train de se faire à vue, à vie.

Madani Compagnie

"L’ambition de nos créations est de questionner l’histoire contemporaine dans ce qu’elle a de plus troublant et de plus palpitant en produisant un théâtre d’art poétique et populaire dont les pierres angulaires sont l’écriture et la matière humaine.
Les questions du social et du politique ont, depuis la fondation de la compagnie, fait l’objet d’une attention particulière ; elles restent un élément important de nos préoccupations. Les profondes mutations et transformations de la société française et les grandes problématiques qui dépassent cette réalité franco-française nous incitent à être attentifs aux bruissements du monde (...)
"
Extrait du Manifeste de la compagnie - Ahmed Madani
> http://madanicompagnie.fr/